LES RANDONNEURS DE L'HARMAS

LesChemins sont notre Domaine

09/10/16 Saint May   les Photos --->>>  https://drive.google.com/drive/folders/0B6yQ3jBWleilS0pmbnRIcGNCQlE

TEXTE

Dimanche 9 octobre, rando à St May autour de la montagne de Buègue. Malgré le dénivelé annoncé entre 750 et 800m, 18 volontaires étaient au rendez-vous.
Nous nous retrouvons au village de St May et après l’arrimage du sac sur le dos nous voilà parti.


Nous sommes cueillis à froid dès les premiers mètres la pente est raide et juste après la sortie de nos confortables voitures, la transition est ‘’ brutale’’.

Jean-Pierre a été surpris et a levé son pouce pour dire pause. La mise en jambes s’est faite progressivement.
Nous montons par pallier, tranquillement pour arriver jusqu’à la chapelle de Bodon qui dépendait de l’évêque de Sisteron.

Tout autour de ce lieu de grandes étendues de prairie vallonnée sont dominées par les montagnes.

L’environnement est superbe, ces petites montagnes sont un beau spectacle comme peuvent en témoigner les non moins superbes photos St May

de notre ami Philippe visibles sur notre site.
Les fameux vautours nous saluent à distance dans une ronde planante, la cerise sur le gâteau.

Notre chemin sera ponctué d'arrêts pour le regroupement, boire l'eau nécessaire dans l'effort et admirer les jolies vues qui s'offrent à nos yeux.
L’heure de la pause déjeuner a sonné. Nous en avons terminé avec les plus fortes montées avant le repas,

nous pouvons nous installer sur l’herbe et décontracter les gambettes.

La faim a suspendue les bavardages mais ils ne tarderont pas à reprendre. (Si tous les muscles étaient aussi résistants que celui de la langue, nous pourrions aller très loin) MDR

Ensuite, l’habituelle tournée de petites douceurs, de café........Je suis gourmand c’est bien connu et les randonneurs m'ont rendus dépendant

à tel point que maintenant je vais même quémander des gâteaux, le pire c’est que je n’ai même pas honte.
Le moment de recueillement est arrivé, le cérémonial, le baptême, la dévotion.....(Bref! Disons aussi la soif de produits alcoolisés)

Ne manquez pas là encore de voir la photo où Philippe prend son rôle très au sérieux à genoux pour adouber tour à tour les marcheurs infatigables.

 Le grand druide Robert a lui aussi tenu à encourager tout le monde en compagnie de son disciple Pascal.

Après ces bons moments de plénitude, nous repartons pour la deuxième partie de notre parcours, principalement de la descente parfois un peu délicate,

sujette à dérapages contrôlés et aussi piquante à cause de plantes épineuses qui griffent les mollets mais franchie courageusement sans problème par tout le monde.

L’utilisation des bâtons s’est révélée importante dans les passages montants et descendants quelques randonneurs non équipés ont décidé de les acheter, sage décision.

Cette randonnée sous le soleil avec parfois un peu de vent nous a ravi, elle restera parmi nos plus beaux souvenirs.
Retour aux voitures, on ne va pas se quitter comme çà et si l’on allait boire un pot au bistrot du village ?

Nous nous sommes tous attablés sur la terrasse et avons bu le verre de l’amitié gentiment offert par Jean-Pierre.

Nous avons tous une pensée pour Nicole Lorenzetti qui a fait une malheureuse chute et s'est brisée l'épaule lors de la sortie du vendredi 30/10.

Elle a subi une intervention chirurgicale qui s'est bien passée et doit maintenant être au repos quelque temps.Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

 

Vivement la prochaine!

 

Texte:  Alain P.      Photos:  Philippe D.