LES RANDONNEURS DE L'HARMAS

Les Chemins sont notre Domaine

Lundi 28 mars 2022, c'est la rando d'Annette donc forcément placée sous le signe de l'exigence.

7 h 45 rdv au parking habituel et organisation du covoiturage pour les douze volontaires. La logistique nécessite 3 voitures et 4 personnes dans chaque véhicule ce qui coule de source. Mais non, Philippe est très demandé et embarquera 5 marcheuses (Lol)

Cliquez ICI pour les photos

Débarquement sur la place du vieux village de Teyssières, le temps de glisser nos petits pieds dans les chaussures spéciales randonnée, de paramétrer les GPS et c'est parti. La température est un peu fraîche et dès le premier kilomètre il est nécessaire de tomber la veste. Le soleil est avec nous et le restera tout au long de la journée.

Le sentier est d'abord horizontal pour ensuite s'incliner sensiblement vers le haut. La colonne s'arrête, que se passe t-il ? Il n'y a plus de chemin commence alors les investigations à droite, à gauche et finalement le choix est fait en passant dans les taillis sur quelques mètres. Nous débouchons sur une prairie alpestre agréable avec une vue montagneuse sympathique. La trace est maintenant retrouvée il n'y a plus qu'à continuer. Annette nous pointe le Cougoir au loin, c'est notre prochaine étape. Il va falloir solliciter les mollets, ça grimpe sérieusement quelques petits arrêts s'imposent pour souffler. Nous sommes sur le Cougoir, le panorama est époustouflant sur 360°.

Il est 11h40 l'idée de pique-niquer ici est tentante ou alors la question est posée, allons nous plus loin ? Bien qu'il soit tôt à l'unanimité nous décidons de rester, la vue est trop belle. Un repas, un café et un petit coup de gnôle après, nous repartons. Pas le temps de faire les lézards sur cette belle herbe chauffée par le soleil. La frustration est de courte durée, le chemin est repris dans la joie et la bonne humeur. Cahin-caha en montant et en descendant nous rejoignons les voitures. Avant de partir nous visitons le vieux village avec ses jolies maisons de pierres.

Au moment du retour malgré la proposition d'être à 4 par voiture, fin de non recevoir ces dames veulent être avec Philippe. Quel charisme. Philippe et son harem prennent la tête du cortège direction Valréas où nous avons la volonté de boire un bon petit coup. Tout est fermé, allons à Tulette, tout est fermé, allons à Ste Cécile, ouf ! C'est ouvert. Une belle terrasse nous accueille, nous déballons les quelques petits gâteaux restant  pour accompagner la bière fraîche et désaltérante. Après cette halte revigorante, nous repartons direction Sérignan.

Pour résumer, cette virée de 15 kilomètres et 900 mètres de dénivelé a été superbe, merci Annette tu nous a régalé.

Vivement la prochaine !

A.P