LES RANDONNEURS DE L'HARMAS

Les Chemins sont notre Domaine

Aujourd’hui dimanche 14 mars nous suivrons aveuglément notre guide spirituel, heu ! Non, notre guide pédestre, j’ai nommé Alain Tiraboshi dit Titi pour les intimes et les autres.

Les voitures sont abandonnées sur un parking aux abords de Lioux. Nous pensions être 18 au départ et après quelques franchissements un petit peu exigeants le comptage est de rigueur pour la vérification des forces en présence.Et là ! Surprise, nous sommes 19. Un marcheur clandestin aurait infiltré notre groupe ? Rien de tout cela tout le monde est en règle.

Cliquez ICI pour les photos

L’entame de notre parcours se fait par un étroit goulet entre des parois rocheuses, des rochers sont à franchir parfois avec l’aide des amis. Je me propose toujours d’aider ces dames en les poussant un peu pour gravir les rochers mais elles préfèrent se débrouiller seules ???

Après le goulet rocheux, nous continuons sur un sentier plus traditionnel, quoi que ? Une arche formée par une grosse branche laisse pendre au bout d’une ficelle un crâne d’animal qui fait peur et pouvant laisser présager que l’on franchirait le pas vers un endroit d’où l’on ne revient pas. Mais les randonneurs ne connaissent pas la peur. Humm !

Le vent a tenu à nous accompagner tout au long du chemin et c’est à l’abri d’un mur de pierres que nous trouvons le répit pour un petit casse-croûte. Beaucoup de fioles d’élixirs variés nous ont été proposés en fin de repas et tout le monde a apprécié ces breuvages stimulants.

La suite du trajet nous a offert de belles vues sur les falaises et la campagne renaissante parsemée de jolies couleurs.

Les voitures ont été rejointes après un peu plus de 17 km.Merci aux voituriers et à Alain Titi qui nous a proposé cette chouette virée.

Vivement la prochaine !

A.P