Nous sommes déjà le lundi 10 janvier jour de la rando d'Annette.

4 voitures se sont données rendez-vous sur le parking de l'autoroute à Orange pour embarquer 15 personnes vers Cheval Blanc notre destination pédestre.

Nous arrivons sur un grand parking en pleine campagne, le temps de mettre notre tenue de marcheur et de se souhaiter une bonne année, nous sommes prêts pour une nouvelle aventure.

Cliquez ICI pour les photos

 

La petite troupe s'en va d'un pied léger sur un sentier de terre et de pierres pour rapidement se transformer en un étroit chemin forestier nous obligeant à la file indienne.

Nous gardons ce layon une bonne partie de la matinée sous la canopée avec de part et d'autre des massifs rocheux, presque des falaises.

Le temps est plutôt frais, le soleil nous arrive faiblement filtré par le feuillage.

L'allure est soutenue ce qui nous insensibilise au froid.

Au sortir de la forêt nous traversons une route goudronnée pour faire un aller retour jusqu'à un point de vue remarquable, ''la tête des Buisses'' , De ce point de vue en altitude nous admirons la vallée où serpente la Durance tout en bas, la géographie lointaine, la ville de Cavaillon...

Retour sur la route pour redescendre tout ce que nous avons monté, cette route n'est pratiquement pas fréquentée, nous pensons qu'elle a été bitumée pour desservir un important poste stratégique au vu des antennes.

Le long de la descente nous profitons de beaux panoramas vers le Lubéron.

En bas nous bifurquons sur une large piste plaisante et favorable au discutions les randonneurs c'est connu, sont des bavards. L'heure du casse-croûte a sonné, un endroit à l'abri du vent serait bienvenu .

Le repas terminé, nous reprenons le chemin jusqu'à un refuge rustique et son annexe.

Quelques kilomètres et dénivelés plus tard nous retrouvons nos voitures. Il est environ 14 heures, nous avons démarré vers 9 heures, si l'on ôte 45 mn d'arrêt buffet, les 14 km et les 600 mètres de dénivelé se sont fait en 4 heures et 15 mn si je ne me suis pas trompé.

Direction Cavaillon pour le réconfort dans un bar déjà sélectionné.

Rassemblement de quelques tables, déballage des gâteaux apportés par les gentilles  dames, ce moment de convivialité nous a réjoui et c'est tout sourire que nous rentrons chez nous.

Belle virée, merci Annette de nous préparer de belles sorties.

Vivement la prochaine !

A.P